© 2019 Fanfare de Gland. Proudly created with Wix.com

Un peu d’histoire de la fanfare de Gland

Fondée en 1909 dans l’atelier de M. Jules Wyssenbach, premier directeur, 9 musiciens sont à la base de la société. Ce sont MM. Ernest Zimmermann, Albert Zimmermann, Georges Zimmermann, Ulysse Dufey, Charles Jonzier, Ernest Talent, Charles Fayet et Charles Christin.

 

Souvenirs

Selon les propos de l’époque de René Cherpillod, décédé, (papa de Claude-Alain), se souvenant du début de la société, me disait que l’épouse de M. Jules Wyssembach se plaignait que son mari « chauffait » son atelier pour recevoir ces garnements qui s’adonnaient à la musique.

 

Premier drapeau en 1917 ainsi que les premières casquettes, première réunion des musiques en 1921 M. Louis Tattet est au pupitre de direction pour la participation à la fête fédérale en 1930 à Genève ; la société obtenant un diplôme que l’on peut voir encore dans les archives.

 

En 1937, première fête des musiques à Gland et achat de la 2e casquette ; M. Henri Burnens est le président de la société. Dès 1937 M. Paul Schneiter est appelé à la responsabilité de la fanfare.

 

Période 1939 – 1945 difficulté d’effectif

Plusieurs changements de présidents et de directeurs sont intervenus suite à la mobilisation Dès la fin de la guerre, (1944 et 1945), M. Charles Caboussat devient président avec 19 musiciens et cédera sa place à M. Maurice Jotterand qui assumera la présidence pendant 24 ans. A relever que la société a subsisté grâce au dévouement du directeur, Louis Tattet et au savoir-faire de Maurice Jotterand.

 

.

Un nouveau drapeau est inauguré en 1949. En 1954, le 2e giron organisé à Gland est présidé par M. Jean Pasche. Le premier uniforme habille les musiciens en 1959.

 

Avec l’appui de la municipalité les finances s’améliorent quelque peu dès cette époque. La direction a été confiée à M. Alfred Moser de Prangins, puis à M. A Messeiller et ensuite à M Roger Chevalley brusquement décédé et remplacé par M. André Chevallier, qui dirige aussi Bougy-Villars. 

 

Un premier enregistrement musical est réalisé à la grande salle de Gland, marquant cette période.

En 1969 Changement de Directeur, M. Léon Durot de Genève, professeur de trombone et musicien à l’OSR, également directeur de plusieurs fanfares, reprend le pupitre, en 1970 Gilbert Christinet remplace, à la présidence, M. Maurice Jotterand qui devient le premier Président d’Honneur de la Fanfare. Cette période est marquée par la venue des premiers musiciens formés à l’Ecole de Musique de Nyon. Les différentes activités musicales conduisent la fanfare sur le chemin du succès avec des concerts en Suisse et en France, Meursault 2 fois, Givry, Paris à la fête nationale des suisses de la ville, Hochfelden pour l’inauguration d’une brasserie, au carnaval de Rorschach avec déplacement en train en février.

 

En 1975 le 3e giron organisé à Gland se tient sous la houlette de M. Maurice Jotterand. La réalisation d’un disque en 1976 apporte un souvenir de la qualité musicale de cette période.

 

En 1977 nous organisons, à Gland et Bursins, le festival Léon Durot avec la participation des sociétés dirigées par cet éminent directeur. C’est en 1976 que la Fanfare de Gland se présente avec un nouvel uniforme 2e du nom.

 

En automne 1979, un musicien de Gland est nommé au poste de directeur. Pierre Roethlisberger remplace, après 10 ans, M. Léon Durot. En 1980 changement de président, Georges Demierre conduit les destinées de la société pendant 7ans. En 1984, à l’occasion du 4e giron, organisé à Gland, la fanfare fête son 75e anniversaire, marqué par un nouveau drapeau qui flotte encore devant la société actuellement. Le comité d’organisation est présidé par Gilbert Christinet, nommé en 1975, le 2e Président d’Honneur.

 

Après 14 ans, en 1991, le 3e uniforme donne un nouvel aspect à la société, uniforme porté encore aujourd’hui. Dès 1987 plusieurs instrumentistes président aux destinées de la fanfare, (Ermes Gaion, Claude-Alain. Cherpillod, Arthur Bigler, Daniel Bussy, Roger Siffert). En 1990 M. Didier Moret est nommé directeur et marque cette période par l’obtention du titre de champion suisse en catégorie fanfare en première division à la fête fédérale de Lugano.

 

Dès 1995, M. Samuel Jonkheere, belge habitant notre région, assume la direction avant de laisser sa place en 1997, à un 2e instrumentiste formé à la société, M. François Hofmann qui pendant 10ans contribue également à l’essor de la fanfare.

 

Comité de la société cantonale des musiques vaudoises (SCMV)

A relever qu’en 1982, Gilbert Christinet devient le premier membre de la fanfare à siéger au sein de comité cantonal des musiques vaudoises, comité qu’il préside de 1993 à 1996. En 1995, Gland organise le 5e giron, sous la responsabilité de Georges Demierre.

Depuis 1992 la FDG, (fanfare de  Gland) organise annuellement la semaine qui précède Noël, son 2e concert annuel à Grand-Champ. Cette prestation suivie par un nombreux public  donne suite aux participations antérieures de fin d’année de la FDG en divers endroits de notre commune. De même, un repas de soutien à notre société  est organisé au début de janvier.

 

En 2003, la Fanfare de Gland a la charge de mettre en place la 25e fête cantonale des musiques vaudoises, fête qui se déroule pour la première fois à la Côte-Ouest, grande fête sous la présidence de Gilbert Christinet, avec au comité Christine Girod, Roger Siffert, Dominique Gaiani et Michel Félix. Cette réunion musicale voit la participation de plus de 50 sociétés de musique.

 

Depuis l’automne 2006 un nouveau directeur, M. Vincent Dubois de Chambésy, est nommé et Christine Girod devient notre nouvelle présidente. C’est en cette année 2008 que la Fanfare participe à la 26e Fête cantonale des musiques vaudoises à Montreux et officie à la journée officielle le dimanche en restituant la bannière cantonale en sa possession depuis la 25e Fête de Gland 2003, période qui a vu le banneret Pierre Butty honoré les couleurs cantonales pendant 5ans lors de diverses représentations en Suisse. (Louis Gonthier est son remplaçant).

2009 le 100eme anniversaire de la FDG  est fêté sous la présidence de M. François Bonzon pasteur. En parallèle, le 63e giron des sociétés de la Côte-ouest déroule ses fastes avec les diverses prestations du concours des jeunes solistes. Le spectacle rétrospectif relate la vie de la FDG depuis les débuts avec la participation des élèves des classes scolaires de notre localité. En 2011 La FDG participe à la Fête fédérale de St-Gall.

En 2013 nouvelle participation au Concours Cantonal SCMV, à Savigny.  2014 débute avec un changement à la direction de la FDG, Vincent Dubois est remplacé. En  intérim, Olivier Braendly officie au pupitre de directeur. Cette année est marquée par le renouvellement de notre bannière et de nos uniformes, également à la journée SCMV de remise des distinctions pour les années d’activités musicales des instrumentistes de notre canton

A la reprise automnale, Eric Verpillat reprend la direction de société. Lors de l’assemblée ordinaire 2015, suite au renoncement du directeur de la FDG, Olivier Braendly assume la direction en vue de la participation de la société à la Fête Fédérale de musique qui se déroulera à Montreux en début de juin 2016 Yannick Sublet est élu à la présidence de la FDG, remplaçant Christine Girod qui devient présidente d’honneur, ceci en reconnaissance de son grand dévouement à notre cause.

Plusieurs jeunes instrumentistes issus de l’EMN sont venus compéter les rangs et apportent ainsi la qualité de leur formation musicale au développement du répertoire.

 

Voici un bref résumé de quelques instants de notre fanfare relaté par souvenir ainsi que par divers livrets de fêtes et quelques échos de membres aujourd’hui décédés. Cette chronique n’est pas exhaustive et peut en tout temps être complétée.

 

Gilbert Christinet - Président d'honneur